Gros mots en français

Des gros mots en français, quatre gros mots très français

18 février 2021

Des gros mots….c’est comme

dans toutes les langues, il en

existe plein ! 

C’est en général la première chose qu’on 

apprend quand on apprend une langue 

et comme par hasard on les retient très vite.

Nous allons apprendre 4 gros mots 

que vous entendrez très souvent dans 

le langage familier.

 

Comme je viens de dire dans la langue française 

il y a beaucoup de gros mots.

Certains sont plus utilisés que d’autres. 

Je vous propose d’en apprendre 4 les plus courants.

Même si vous ne voulez pas les utiliser c’est 

toujours mieux de comprendre leurs sens. 

Tout simplement pour ne répondre par un 

sourire si un jour quelqu’un vous traite de…

soyons poli…d’imbécile.

 

En général ces mots servent à exprimer l’énervement.

On les utilise aussi pour exagérer la surprise 

ou exprimer quelque chose de désagréable.

 

On va commencer par un grand classique MERDE.

J’imagine que vous connaissez le sens littéral.

Inutile de le traduire.

Ce mot peut exprimer autant l’énervement que la surprise :

OH MERDE ! j’AI LAISSÉ MON PORTE- FEUILLE À LA MAISON !

Merde ! j’ai fait un trou dans mon pantalon !

Ce mot sert aussi à dire que quelque chose est nul :

Quel travail de merde. J’ai envie de trouver un autre

et carrément changer de vie …

On peut décrire une situation désagréable ou embêtante :

Mon portefeuille n’est pas là…Quelle merde,

je dois retourner à la maison ! 

 

Pour être moins vulgaire vous pouvez remplacer 

ce mot par MINCE. 

C’est neutre, mignon et passe-partout. 

Personnellement, j’aime bien :

Mince ! on passe déjà au mot suivant ! 

ÇA FAIT CHIER  

Souvenez-vous, les français aiment bien raccourcir les mots

donc ça nous donnera : FAIT CHIER.

Celui-ci sert à montrer qu’on n’est pas content du tout :

Ça fait chier !  je me suis blessée je ne 

peux plus courir  !

Fait chier pour mon pantalon, il m’a coûte 

une FORTUNE  !

 

Le mot suivant CHIANT qui sert à décrire quelqu’un  

de désagréable ou quelque chose qui dérange :

Oh, qu’il est chiant ce portable, il n’arrête 

pas de sonner depuis ce matin !

Oui, je sais qu’il part en vacances. Il est quand-même

chiant de nous en parler tout le temps !

 

Il y a aussi une insulte qui est assez drôle parce 

qu’on peut l’adresser à soi-même. C’est CON :

Mais quel con ! Pourquoi il n’avance pas !?

Merde, c’est moi qui suis con, c’est limité à 30 (km/h)

Pour être moins vulgaire on peut remplacer ce mot par

bête, stupide, idiot, imbécile.

 

Voilà, vous savez maintenant comment et dans quelle situation

utiliser ces mots. Utiliser ou pas, c’est vous qui avez la liberté de choisir.

À bientôt  !

Ce sujet est à voir en vidéo ici : GROS MOTS EN FRANÇAIS